Retour à la page d'accueil
>Actualités >DECLINAISON DES DECISIONS SANITAIRES POUR LE SPORT MARTINIQUAIS

DECLINAISON DES DECISIONS SANITAIRES POUR LE SPORT MARTINIQUAIS

Article Actualités 22/10/2020
A la date du 23 octobre 2020, en attente des directives du Ministère chargé des Sports et de l’arrêté préfectoral de Martinique qui vont préciser tous deux les conditions de pratique sportive et d’organisation de manifestations/compétitions sportives, il est demandé à tous les acteurs du sport martiniquais (associations et structures commerciales) de respecter la jauge maximale de 6 personnes dans les voies et espaces extérieurs publiques.
Seule la pratique encadrée dans les établissements clos (gymnases, stades, dojo, ...) peut accepter plus de personnes, dans le cadre du suivi strict des protocoles sanitaires des fédérations sportives délégataires.

Face à crise sanitaire dans notre région, et aux mesures prises par le Gouvernement, la DJSCS Martinique, en collaboration avec les services de la Préfecture, informe l’ensemble des acteurs martiniquais du sport sur la conduite à tenir pour l’ensemble de leurs activités.

Les informations seront actualisées tous les mardis à 10h. Nous incitons les responsables de structures à venir régulièrement vérifier sur cette page l’actualisation des informations fiabilisées concernant la pratique sportive sur notre territoire.
Elles prendront en compte les dernières directives nationales et celles prises localement par le Préfet (s’il le juge nécessaire au regard de notre catégorie d’alerte sanitaire).

Vous trouverez ci-dessous :
- la déclinaison des décisions gouvernementales pour le sport selon la catégorie d’alerte de chaque région - mise à jour au 25 septembre 2020 et valable jusqu’au 10 octobre minimum.
- le communiqué de presse du Ministère chargé des Sports en date du 25 septembre 2020
- la FAQ de la conférence de presse du Ministre de la Santé expliquant les 4 catégories de zones allant de la zone verte à la zone d’alerte maximale

Les manifestations sportives (compétitions, ...) doivent être déclarées au préfet.