Retour à la page d'accueil
>Actualités >DECLINAISON DES DECISIONS SANITAIRES POUR LE SPORT MARTINIQUAIS

DECLINAISON DES DECISIONS SANITAIRES POUR LE SPORT MARTINIQUAIS

Article Actualités 2/12/2020
A la date du 15 décembre 2020, en application du décret n°2020-1310 (version en vigueur au 28 novembre 2020), il est demandé à tous les acteurs du sport martiniquais (associations et structures commerciales) de respecter les modalités de pratique sportive déclinées par étape jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire.

Face à la crise sanitaire en France hexagonale et en Martinique, et aux mesures prises par le Gouvernement dans le dernier décret applicable, la DJSCS Martinique, en collaboration avec les services de la Préfecture, informe l’ensemble des acteurs martiniquais du sport sur la conduite à tenir pour l’ensemble de leurs activités.

Les informations seront actualisées dès que besoin. Nous incitons les responsables de structures à venir régulièrement vérifier sur cette page l’actualisation des informations fiabilisées concernant la pratique sportive sur notre territoire.
Elles prendront en compte les dernières directives nationales et celles prises localement par le Préfet (s’il le juge nécessaire).

Vous trouverez ci-dessous :
- le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 version en vigueur au 28 novembre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de COVID-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire
- la déclinaison des décisions gouvernementales pour le sport - mise à jour au 14 décembre 2020 et valable jusqu’au 20 janvier 2021
- le protocole sanitaire de reprise d’activités sportives des mineurs au 28 novembre 2020
- le communiqué de presse du Ministère chargé des Sports en date du 15 décembre 2020
- le document édité par le Ministère chargé des Sports regroupant l’ensemble des liens vers les protocoles sanitaires fédéraux
- le lien vers la page dédiée du site du Ministère des Sports comprenant l’ensemble des informations et les liens vers les deux attestations déclinées à partir des mesures dérogatoires concernant les déplacements et la pratique sportive