DJSCS Martinique

DJSCS Martinique

Newsletter
Retour à la page d'accueil
>JEUNESSE >Service civique >Vous souhaitez accueillir un jeune en Service Civique

Vous souhaitez accueillir un jeune en Service Civique

Article JEUNESSE 15/06/2015

Le Service civique donne l’opportunité à toute une génération de la jeunesse de s’engager en donnant de son temps à la collectivité où il réside.

Qu’est ce que le service civique ?

Le service civique est un dispositif d’engagement.

Les volontaires en Service Civique doivent intervenir en complément de l’action des salariés, agents, stagiaires, et/ou bénévoles de l’organisme au sein de laquelle ils effectuent leur mission, sans s’y substituer.
Les missions de Service Civique doivent permettre d’expérimenter ou de développer de nouveaux projets au service de la population, de démultiplier l’impact d’actions existantes en touchant davantage de bénéficiaires, ou de renforcer la qualité du service déjà rendu par les salariés, agents, stagiaires et/ou bénévoles à la population.

A ce titre :
Le volontaire ne peut être indispensable au fonctionnement courant de l’organisme ; la mission confiée au volontaire doit s’inscrire dans un cadre distinct des activités quotidiennes de l’organisme qui l’accueille. Il ne peut lui être confié des missions d’administration générale, de direction ou de coordination technique, qui sont normalement exercées par des permanents, salariés ou bénévoles ;
Le volontaire ne doit pas exercer de tâches administratives et logistiques liées au fonctionnement courant de l’organisme (secrétariat, standard, gestion de l’informatique ou des ressources humaines…). Les tâches administratives et logistiques réalisées par le volontaire ne doivent l’être qu’au seul service de la mission qui lui est confiée, dans le cadre du projet spécifique au il participe ou qu’il a initié.

La mission doit être :
  1. d’intérêt général (les volontaires doivent être mobilisés sur des missions utiles à la société, permettant de répondre aux besoins de la population et des territoires.)
    Les thématiques retenues sont : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d’urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sport.
  2. épanouissante (le Service Civique doit constituer pour les volontaires une étape d’apprentissage de la citoyenneté et de développement personnel )
  3. accessible à tous (des pré-requis en termes de formation, de compétences particulières, d’expériences professionnelles ou bénévoles préalables ne peuvent être exigés. Ce sont les savoirs-être et la motivation qui doivent prévaloir) ;
  4. sans responsabilités
  5. accompagnée par un(e) tuteur/tutrice prêt à s’investir pour accompagner le jeune dans sa mission et son projet d’avenir

Dans le cadre des missions sport de Service Civique , un volontaire n’assure pas l’encadrement en autonomie d’une pratique sportive. Les volontaires qui disposent de diplômes sportifs ne pourront pas faire usage de leur compétence à encadrer un entraînement ou à réaliser des actes pédagogiques lors de leur engagement de service civique. L’action du volontaire devant s’inscrire dans un cadre distinct des activités quotidiennes de l’association, les volontaires de doivent pas assurer des missions liées à l’entrainement ou l’entretien des installations sportives.
Enfin, il est souhaité que les structures d’accueil diversifient un maximum leur recrutement en dehors du réseau sportif pour garantir la diversification du public du club et favoriser l’expérience de mixité sociale du volontaire.

Dans le cadre de l’éducation pour tous, un volontaire ne peut assurer l’encadrement en autonomie d’un groupe de mineurs lors de ses interventions. Les missions du volontaire doivent être complémentaires de celles des enseignants, éducateurs, animateurs, assistants d’éducation ou ATSEM. Pour cela, il faudra intégrer le volontaire et ses missions au sein de l’équipe et du projet éducatif. Pour autant, il ne doit pas être comptabilisé dans l’effectif de l’encadrement légal et vient en plus des animateurs.

La démarche d’agrément :

Une fois le projet d’accueil finalisé, vous pouvez télécharger le dossier sur www.service-civique.gouv.fr/page/comment-obtenir-un-agrement.

Une fois retourné auprès de la DJSCS, votre dossier sera instruit selon les critères d’intérêt général de la mission, d’accompagnement du jeune par le tuteur, d’accessibilité à tous… et un agrément, valable 2 ans, vous sera alors envoyé, avec le calendrier d’accueil du jeune et les missions retenues.
Afin de gérer votre contrat, vous devrez vous connecter à l’application ELISA. Pour cela il vous faut préalablement avoir obtenu de l’Agence de Services et de Paiement (ASP), chargée de gérer le paiement des volontaires, un identifiant et un mot de passe. Pour l’obtenir, vous devrez adresser une demande d’habilitation à la direction de l’ASP Martinique à l’aide de la fiche d’habilitation jointe avec votre agrément de service civique.

Le mode d’emploi de la procédure pour ELISA afin de gérer votre service civique est sur :
http://www.service-civique.gouv.fr/page/les-demarches-elisa

Plus d’infos sur le site national
www.service-civique.gouv.fr
qui selon l’onglet choisi en haut à droite vous permet d’accéder à différentes informations en fonction du profil jeune ou organisme pour approfondir vos recherches et questionnements.

A télécharger également, ci-dessous en pièce jointe :
- Le référentiel des missions de service civique qui peut vous donner des pistes de réflexion pour l’éventuel accueil de jeunes dans le cadre de ce dispositif,

- Le guide du tutorat, élément clé de la réussite de votre projet d’accueil

- Le guide d’accueil pour les organismes.

Les CEMEA dans le cadre d’une convention d’animation passée avec la DJSCS, peuvent vous accompagner lors de la mise en place d’ateliers d’écriture.
Association C.E.M.E.A : Tél - 0596 60 34 94 - 0696 09 06 53 mail : accueil@cemea-martinique.org Localisation :10 Rue Lazare Carnot BP 483 - 97241 Fort-de-France

Recruter un jeune :

Pour vous y aider, n’hésitez pas à prendre contact avec les missions locales, ou l’université et à publier votre poste sur le site national service-civique.gouv.fr ce qui permet ensuite à la DJSCS de publier votre annonce sur la page facebook « service civique Martinique »

ll vous est également possible de diffuser votre offre par vos propres réseaux, ainsi que dans les établissements d’enseignement supérieur, le réseau associatif, etc.

Vous est libre du choix de votre volontaire : néanmoins, c’est la motivation du volontaire qui doit guider votre choix et non ses compétences ou sa formation. Les missions de Service Civique ne doivent pas exclure a priori les jeunes n’ayant pas de diplôme ou de qualification. Des pré-requis en termes de formation, de compétences particulières, d’expériences professionnelles ou bénévoles préalables ne peuvent être exigés. Ce sont donc des savoir-être, un intérêt, des motivations qui peuvent être cités dans l’offre de mission.

À l’étape du recrutement, une attention particulière devra être portée aux candidats susceptibles d’intervenir auprès d’enfants en accompagnement et en soutien aux éducateurs et animateurs chargés de l’accueil de mineurs, afin de prévenir tout danger pour la santé et la sécurité physique ou morale de ces derniers, notamment par la consultation des fichiers qui existent aux ministères de la justice et de la jeunesse et des sports au regard de la législation en vigueur sur la protection des mineurs ( Code de l’action sociale et des familles : Mineurs accueillis hors du domicile parental).

Vos contacts :

Référent Service civique
- Tél : 0596 66 35 29 - fax : 0596 66 36 01

Céline GEROMEY
- Suivi et gestion administrative du dossier Service Civique
- Tél : 0596663532

DJSCS
Zac l’Etang Z’abricots
Agora 2
Rond point du Calendrier Lagunaire
BP 669

97264 Fort de France Cedex